La Jilap vers l’obtention des actes de naissance

La Jilap vers l’obtention des actes de naissance

Plus de 300 personnes d’une dizaine de paroisses du Nord ont obtenu leur acte de naissance, grâce à l’initiative prise par l’organisme de défense des droits humains, la commission épiscopale justice et paix, branche Nord.

Lors d’une conférence de presse tenue ce samedi 24 février 2018, au local de Domus Mariae au Cap-Haïtien, Dupuy Jean- Pierre, animateur de la Jilap, a exhorté aux autorités haïtiennes de prendre des dispositions pour mettre en place plus de bureau d’État civil dans le pays en vue de doter des actes de naissance à la population.

Pour sa part, le principal responsable départemental Nord de la Jilap, le revérend père Valcimond Nicolas, croit que le problème d’État civil en Haïti est un problème majeur qui doit être pris au sérieux.

Haïti est un pays pauvre, elle fixe sur la tradition. Traditionnellement, du temps de la colonie, les esclaves n’avaient pas eu accès à l’acte de naissance. Cette pratique poursuit encore dans le pays jusqu’à nos jours, a expliqué le prètre.

L’acte de naissance ne doit pas strictement lié au baptême puisqu’il s’agit d’un acte de citoyenneté, a-t-il dit.

Père Valcimond Nicolas encourage l’État haïtien de nommer des officiers d’État civil compétents et qualifiés en vue de mieux rédiger notamment les actes de naissance.

Les responsables de la Jilap ont promis de continuer à accompagner les citoyens et les sensibiliser aussi dans toutes les paroisses de l’importance de ce document d’idendification.

Il faut dire, des bénéficiaires présents dans cette conférence de presse ont remercié les dirigeants de la Jilap pour avoir pris cette initiative qui à ses yeux est louable.

Léonel DORCILIEN
E-mail: [email protected] ☎ 37706525 / 33811304

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *