HAÏTI/POLITIQUE : Le leader Pitit Dessalines annonce la reprise de mobilisation contre le pouvoir

HAÏTI/POLITIQUE : Le leader Pitit Dessalines annonce la reprise de mobilisation contre le pouvoir

Lors d’une conférence de presse, au local du parti, à Delmas ce lundi 26 février, le numero un de Pitit Dessalines, Moïse Jean-Charles
se prépare à relancer la mobilisation contre le pouvoir en place dans les prochains jours.

L’ex candidat à la présidence qui revient d’un voyage médical à Cuba, se dit en pleine forme pour rallumer le flambeau de la mobilisation contre le gouvernement Moïse/ Lafontant.

Il a accordé à partir de ce lundi 26 février, une semaine au pouvoir en place
pour satisfaire les besoins des victimes des marchés Hyppolite et du Port récemment incendiés à Port- au-Prince.

L’ancien sénateur du Nord évoque la négligence de l’Etat haïtien en ce qui concerne ces deux drames survenus en moins d’une semaine à la capitale.

Moïse Jean- Charles plaide en faveur des poursuites judiciaires contre
les personnes impliquées dans la dilapidation des fonds du Petro-Caribe.

Pour tenter de justifier la raison d’être de la prochaine mobilisation, Moïse Jean- Charles a cité entre autres, l’augmentation du prix du carburant à la pompe, la publication du budget de l’exercice fiscal 2017-2018, le salaire minimum, les réflexions en cours portant sur d’éventuels amendements constitutionnels, le processus de mise en place du conseil électoral permanant, la remobilisation de l’armée, le rapport Petrocaribe et aujourd’hui les incendies de marchés publics.

Léonel DORCILIEN
E-mail:[email protected] com
☎37706525/33811304

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *